Selah Sue  (Creative Commons Mike)

2014 en concerts

Un résumé des rendez-vous musicaux qui m’ont marqués l’année passée.

The Dø | Las Aves

L’Aéronef, Lille, France

Une belle découverte avec Las Aves qui couvre la première partie. Un groupe de 4 Toulousains pour une pop anglophone bien léchée! Un groupe à suivre.
Puis c’est au tour de The Dø. En majorité, des titres de leur dernier album Shake Shook Shaken mais aussi quelques oldies. Un tout petit peu déçu que ce ne soit pas dans la lignée de leurs précédents lives (remember le magnifique Live at Studio Pigalle) Mais en oubliant ça, quel concert tout de même!

Selah Sue | Son Little

L’Aéronef, Lille, France

1h30 d’extase en compagnie du tonnerre belge. Rien à jeter dans ce concert qui alterne titres de son premier album et nouveautés tirées de Reasons à venir bientôt. A la fin du concert, une question : à quand le prochain?


La Roux| Meanwhile

Le Splendid, Lille, France

Une première partie avec un groupe bien déjanté : Meanwhile. Tom Andrews, le leader, et sa musique; ont un petit air à la David Bowie!
La Roux entre ensuite en scène. Un beau show qui fait bien bouger. Petite déception, même si c’est de l’électro, trop de passages en playback assez flagrant. Ça n’a cependant rien enlevé à l’ambiance excellente.

Yodelice | Jain

L’Aéronef, Lille, France

Première partie atypique avec Jain, dans un genre indéfinissable mais attirant.
Je ne suis pas un grand fan inconditionnel de Yodélice mais j’ai passé un bon moment. Je ne connaissais que ses grands titres et l’adaptation live leur donne une bonne dose de peps supplémentaire.

Ayo | Limousine

Théatre Municipal Raymond Devos, Tourcoing, France

Limousine nous présente une partie de Jazz à la frontière du Rock progressif. Assez planant.
Une Ayo fidèle à elle même, mêlant avec aisance Reggae, Jazz et Pop.

Cats on Trees | June Bugs

L’Aéronef, Lille, France

Belle découverte avec la première partie. June Bugs est un duo fille/garçon qui me rappelle par moment Amélie ou encore Moriarty. Oscillant entre Folk et Rock, les 30 min de première partie sont passé bien vite.
Cats On Trees arrive sur scène avec des effets de lumières assez impressionnants. La surprise sera uniquement visuelle car le concert sans âme. Le duo Français fait sa prestation, qui donne vraiment l’impression d’être une routine. Et l’adaptation au live n’apporte quasi rien de plus par rapport au studio. Bref, une déception.

Nikki Yanofsky

Le Splendid, Lille, France

La petite protégée de Quincy Jones a bien grandi. Elle n’a rien perdu de sa maîtrise vocale depuis la première claque que j’ai prise à Hardelot alors qu’elle n’avait que 17 ans! A ce niveau on peut parler de virtuosité. Si son dernier album est excellent, le live apporte carrément l’extase. Et je ne parle pas de ce medley des sixties qui a mis le feu à la salle.
Espérons qu’elle continue dans cette voie et qu’elle conserve sa fraîcheur et sa gentillesse incomparable!


Yael Naim

La Piscine, Roubaix, France

Encore un formidable concert dans le magnifique cadre de la Piscine de Roubaix. Une disposition inédite : la scène au centre du bassin et donc des spectateurs à 360°. Yael Naim et David Donatien nous ont re-présenté des titres de leur prochain album. Comme elle le dit elle même, le style est dans la même veine que les précédents, mais qui s’en plaindra? Entourés des 3somesisters (qui sont en fait 2 gars et une fille), la mise en scène et l’adaptation au live est fantastique. On ajoute à ça une prestation aussi onirique que déjantée du chorégraphe Olivier Dubois (qui s’est produit tantôt autour de la scène puis dans le publique pour finir dans le bassin!), ça restera sans doute pour un moment le concert le plus improbable que j’ai vu!

Concert Yael Naim (Piscine Roubaix)

Hooverphonic | Little Dots

Cour de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, Lessines, Belgique

Ca se passe en Belgique, et c’est un peu le groupe phare du pays donc super ambiance.
Un tiers de la setlist était composé de leurs anciens albums (période Geike Arnaert). Les autres chansons provenant des 2 derniers albums du groupe, chantés par Noémie Wolfs.
Je ne suis pas impartial car j’aime autant ces 2 périodes du groupe mais j’ai passé un très bon concert et je ne regrette pas d’avoir fait 200km AR pour les voir.

Canned Heat

Ypres, Belgique

Attention, Monument musical! Ces Papys du Rock n’ont vraiment rien perdu de leur énergie. Tout y passe (On The Road Again, Going up The Country, Let’s Work Together…) On revient 40 ans en arrière et rien n’a changé. Je vous passe les solos de batterie et de guitare de dingue. Jamais un concert ne m’aura autant mis en transe. Mythique!


The Christians

Bailleul, France

Un groupe de Pop des années 80’s-90’s à l’occasion de la fête de la musique (en avance). Pas mal!

Intergalactic Lovers | Cascadeur | La Femme | Morcheeba | Breton (La Voix du Rock)

Grand Place, Tourcoing, France

Ca commence avec un gros coup de cœur pour Intergalactic Lovers. Un groupe totalement inconnu pour moi, qui me convainc dès les premières notes. Une pop belge, des petits airs de Lilly Wood & the Prick parfois. Une seule idée à la fin, me procurer leurs albums.
Ensuite viennent Cascadeur pour une ambiance bien planante et La Femme qui enflamme la Grand Place.
J’étais venu surtout pour Morcheeba, et je n’ai pas été déçu. Tous les grands titres de ces stars du Trip-Hop y passent. Ça n’a pas pris une ride en 15 ans et ça met toujours autant le feu!

Agnes Obel

Théatre Sébastopol, Lille, France

Une parenthèse musicale qui fait tout oublier pendant 1h30. Profond, planant, on en ressort forcément ébahi.

Moriarty | Gaël Faure

Le Métaphone, Oignies, France

D’abord, la salle. Nichée au coeur d’un carreau de mine, un magnifique bâtiment, moderne dont les murs servent d’instrument acoustique et diffusent tel un carillon de petits airs de musique.
L’intérieur est vraiment pas mal, configuration assise pour l’occasion, excellente acoustique. Bar qui communique facilement sur la salle et qui donne sur la terrasse. Vraiment un très beau lieu.

En première partie Gaël Faure. Je ne suis pas un grand fan de musique française mais je me suis laissé porté, et c’était pas mal du tout.

Vient Moriarty, et là c’est le pied! Les chansons sont vraiment magnifiées en live. Ça dégage une énergie incroyable, qu’on ne retrouve pas dans les versions studios. On ferme les yeux et on se téléporte en Louisiane au début du 20e siècle.
A la mi-concert, tout le monde est debout et danse. Ils ont vraiment mis le feu!
Génialissime!

Métaphone Oignies

Fredrika Stahl | An Pierlé

Centre Culturel Gérard Philipe, Calais, France

Je ne la présente plus, c’est devenu au fil des concerts une bonne connaissance.

Fredrika Stahl Calais

Fredrika Stahl

La Péniche, Lille


Mdkart

Interne en anesthésie réanimation à Lille, je présente sur ce blog des tranches de ma vie et mes passions : voitures sportives et moto, photo, nouvelle vague Jazz-Blues (Katie Melua, Fredrika Stahl, Melody Gardot, Nikki Yanofsky...) et autres musiques... Pour toute information, n'hésitez pas à me contacter

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *