Slide Thermocycleur

D1 is like P2

Au cas où vous vous poseriez la question, non je n’ai pas arrêté mes études de médecine. Seulement, je n’en ai pas grand chose à raconter.
Au niveau des cours, un bon pavé de RDD (Réaction de Défense) à apprendre pour janvier. Non content d’avoir des partiels, en D1 on récolte aussi un oral sur ces RDD qui compte pour environ 1/6ème de l’année, une paille! Bref je crois que je vais passer une bonne partie de mes vacances de fin d’année à réviser ça, même si ça fait déjà un petit moment que j’ai commencé à le faire. Je plains fortement ceux qui n’ont pas ouvert une ronéo de l’année.

Les stages en D1, c’est 4 stages de 4 semaines, du lundi au jeudi de 8h30 à 11h30. En voyant le carnet de stage à la pré rentrée, on se dit chouette! On va enfin pouvoir peaufiner notre examen clinique. Bref, ça a l’air mieux que les stages de P2.

Seulement on déchante vite : premier stage, normalement en gériatrie. Seulement c’est le seul hôpital qui est de l’autre côté de Lille et très mal servi par les transports. Donc je change pour aller en labo de ********, ce qui bien sûr rime avec pas d’examen clinique, mais ça je le savais. Les deux premières semaines, soit avec un chef de clinique, soit avec un interne, on été intéressantes pour revoir les cours de RDD. Les deux semaines qui ont suivies, c’était mortel : j’étais avec des techniciennes de labo qui faisait de leur mieux pour s’occuper de nous, mais il n’y avait pas grand chose à faire, tant pour elles que pour moi. Si vous voulez un aperçu de mon emploi du temps pendant ces 2 semaines, c’était :

  1. Arrivée à 9h45
  2. Café de 10h à 10h30
  3. 10h30 : Bon on va se mettre au boulot quand même. Histoire de lancer les thermocycleurs… Soit les techniciennes ont quelque chose d’intéressant à faire, soit je me prend un bouquin dans la bibliothèque et je révise
  4. Ah, il est déjà 11h25, c’est fini!

Deuxième stage en traumato : rien n’a changé dans notre prise en charge par rapport à la P2. On a le droit d’aller en consultation et de rester assis sur une chaise pour voir l’interne faire ses consultations, de temps en temps un petit bloc, mais rien d’autre… Je dis pas que je n’apprends rien, je pose des questions sur ce que fait le chef de clinique, lui demande de m’expliquer des radios, etc… Mais ça serait plus intéressant de me laisser gérer un autre truc que de remplacer le papier de la table d’examen.
Et encore, j’en connais d’autres qui ont des stages pires que ça : par exemple le boulot qui leur est donné, c’est de faire le concierge / standardiste / secrétaire pour accélérer les examens de radio. Enrichissant!!
J’espère que mon prochain stage en cardiologie sera un peu plus consistant.

Mdkart

Interne en anesthésie réanimation à Lille, je présente sur ce blog des tranches de ma vie et mes passions : voitures sportives et moto, photo, nouvelle vague Jazz-Blues (Katie Melua, Fredrika Stahl, Melody Gardot, Nikki Yanofsky...) et autres musiques... Pour toute information, n'hésitez pas à me contacter

Articles pouvant vous intéresser

2 réponses à “D1 is like P2

  1. Hello,
    cela ne m’a pas l’air évident tes stages mais ne t’en fait pas c’est pour tout le monde pareil, j’ai fait crimino et même si ce n’est pas du tout la même chose le premier stage pas vraiment évident mais par contre après cela va mieux, donc garde espoir et je te souhaites vraime M…. pour tes examens tu me sembles un garçon travailleur, je pense que tout ira bien pour toi (tu as déjà commencé à étudier depuis un moment, pas mal du tout).
    J’ai ouvert un blog musical et littéraire : http://withmusicinmymind.blogspot.fr/

    1. Salut!
      C’est pas mon premier stage, loin de là. Mais j’ai l’impression que notre prise en charge n’évolue pas beaucoup entre la deuxième (P2) et la 3ème (D1) année. On se contente de venir et de regarder, on reste spectateurs. Quand c’est un stage qui dure seulement quelques heures comme en P2, je comprends. Mais quand on est présent un mois dans le même service, je crois qu’on pourrait quand même être un peu plus acteur.
      D’un autre côté les médecins ont déjà pas mal de boulot et donc pas beaucoup de temps pour nous.
      J’espère seulement que la semaine prochaine, je ne vais pas me taper un nouveau stage « papier peint » en cardiologie.
      Pour les examens, je suis dans les temps mais c’est quand même assez lourd à digérer.
      Je vais jeter un œil régulièrement à ton blog : hop dans mes flux RSS!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *