Suture

J’ai appris à suturer…

…sur des gants de toilette. L’opération, très risquée, consistait à lier deux gants de toilettes entre eux par des points séparés simples.

Honnêtement, je pensais que ça serais plus dur que ça. Mais en fait ça va tout tout seul pour faire les noeuds : il suffit de tourner le fil autour du porte-aiguille et d’attraper l’autre extrémité avec le bec du porte aiguille puis de tirer. Je sais pas si j’ai été bien clair mais en réalité, c’est plus facile à faire qu’à raconter!
Reste à appliquer la technique sur un patient ce qui n’est pas du tout la même chose! Sinon les deux gants de toilette se portent bien. J’ai enlevé les points de sutures pour qu’ils puissent rentrer chez eux… Euh pardon, pour les rendre aux aides-soignantes. 🙂

Mdkart

Interne en anesthésie réanimation à Lille, je présente sur ce blog des tranches de ma vie et mes passions : voitures sportives et moto, photo, nouvelle vague Jazz-Blues (Katie Melua, Fredrika Stahl, Melody Gardot, Nikki Yanofsky...) et autres musiques... Pour toute information, n'hésitez pas à me contacter

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *