Slide Katie Melua

Katie Melua

Katie Melua, si vous ne connaissez pas c’est ça :
Nine Million Bicycles

Nine Million Bicycles, la chanson qui représente le mieux Katie Melua : reposant mais pas soporifique comme peut l’être Norah Jones au bout de quelques écoutes; dépaysant, un vrai bonheur pour les oreilles!

Biographie

Katie Melua c’est d’abord un parcours atypique. La famille Melua est tout d’abord originaire du Canada. Au début des années 1900, l’arrière grand père de Katie émigre en Géorgie.
De son vrai nom, Ketevan Melua est née à Koutaïssi en Géorgie le 16 septembre 1984. Là bas sa vie n’est pas bien rose entre le système communiste et la pauvreté de son pays.
En 1993 suite à la guerre civile Géorgienne, la famille Melua part à Belfast. Elle va à l’école catholique alors que son frère va à l’école protestante.
En 1998, les Melua s’installent à Londres, où Katie aménage sa chambre en studio d’enregistrement. Pourtant Katie n’envisage pas encore la carrière de chanteuse. Elle se voit plutôt historienne ou femme politique. Elle pensait alors « pouvoir apporter la paix dans le monde… si elle le dirigeait ».
Seulement à 15 ans, elle remporte un show télévisé en interprétant « Without You » du groupe Badfinger. L’argent qu’elle gagne lui servira à se refaire sa chambre et à acheter un fauteuil pour son père.
Elle suit ensuite des études d’arts pour arriver au niveau qu’on connaît.
Au chapitre des rumeurs, certains disent qu’elle a fumé du cannabis pour améliorer son inspiration et qu’elle aurait arrêté en 2004 parce qu’elle ruinait sa créativité…
Ce qui est certain par contre, c’est qu’elle est accro à l’adrénaline : grand-8, attractions de fêtes foraines, parapente, deltaplane, leçon de vol… Une vraie casse-cou!

Place à la musique!

Quand on lui demande ses influences musicales, elle répond Eva Cassidy, Joni Mitchell ou Bob Dylan.
Elle a souvent répété que Queen a eu beaucoup d’influence pendant son enfance : un jour elle avait acheté le best of « Queen’s Greatest Hits II » et elle chantait alors à longueur de journée « Radio Ga Ga » dans sa maison en Géorgie.
C’est amusant parce que mes parents ont cet album depuis au moins 15 ans (c’est sûrement le premier CD qu’ils ont acheté) et que je demandais toujours cette chanson quand ils le passaient. C’est vrai que cette musique est vraiment spéciale avec une alternance de tempi époustouflante! J’en reparlerai sûrement un jour.

Pendant ses études d’art, elle est repérée par Mike Batt grâce à sa chanson Faraway Voice, en hommage à Eva Cassidy.

En 2003 sort son premier album, Call Of The Search.
Katie Melua - Call of the Search
C’est un mélange de Jazz, Blues et Folk qui laisse la part belle à la douce voix de Katie.
Immédiatement la chanson The Closest Thing to Crazy propulse l’album en tête des charts

L’album est un succès mondial et se vend à 3 millions d’exemplaires. Il regorge de petite perles comme Call Of The Search, Faraway Voice ou encore My Aphrodisiac Is You.

En 2005 sort son second album Piece By Piece
Katie Melua - Piece by Piece
Le titre phare de l’album est bien sûr Nine Million Bicycles. Pourtant ce titre a créé une petite controverse, due à la phrase :

We are 12 billion light-years from the edge. That’s a guess — no-one can ever say it’s true, but I know that I will always be with you.

La communauté scientifique s’insurge car bien sûr on est à peu près certain que la naissance de l’univers date de 13.7 milliards d’années et Katie proposa alors cette révision lors d’un show avec Simon Singh qui a lancé la polémique:

We are 13.7 billion light-years from the edge of the observable universe; that’s a good estimate with well-defined error bars and with the available information, I predict that I will always be with you.

Mais Melua et Singh de la polémique admirent que cette version sonnait moins bien.
Mis à part ça l’album est une pure merveille. Toujours dans le même registre Jazz / Blues / Folk, les mélodies se sont affinées, nous dépaysant encore plus que le premier.
Il ne faut pourtant pas croire que Katie Melua est une chanteuse à l’eau de rose. Des chansons comme Spider’s Web font d’elle une artiste très engagée. A écouter absolument sur cet album : la reprise de On The Road Again.

I Cried For You

Just Like Heaven

Thank You Stars for M. Schumacher

Son troisième album est prévu pour Septembre 2007 et je l’attend avec impatience!

Divers

Le 2 octobre 2006, Katie Melua est entrée dans le livre des records : elle a chanté à 303 mètres sous la mer du Nord dans la plateforme Statoil’s Troll. Mais son record n’a pas tenu longtemps : il a été battu par une chanteuse polonaise dans une mine un mois après.
En 2007, elle devrait faire une apparition dans le film Grindhouse.

Ce qui est plus intéressant à noter, c’est que Katie Melua est très impliquée dans diverses oeuvres caritatives (Sida, Afrique, pauvreté, tsunami). En 2006 tous les bénéfices de son single Spider’s web ont été versés à des associations.

Premier Passage à Taratata

Nine Million Bicycles

Blowin in The Wind (Bob Dylan)

Bonus 12-01-2006

Second Passage à Taratata

Angie et Interview

Spider’s Web et Interview

Bonus

Tout le monde en parle – Partie 1

Tout le monde en parle – Partie 2

Photoshoot + Interview

Conclusion

Je suis un vrai fan de Katie Melua! J’aime vraiment tout ce qu’elle fait, tout ce qu’elle est! Sa voix qui nous emporte loin, très loin mais qui nous fait dans certaines chansons retomber lourdement. La richesse de sa musique aux influences du monde entier. Son engagement dans les associations, son parcours, son goût du risque. Sans compter qu’elle est plutôt mignonne!
S’il te plaît Katie, n’arrête pas de nous faire rêver!

Site officiel de Katie Melua : www.katiemelua.com
Site Francophone de Fans : www.katiemelua.fr

Mdkart

Interne en anesthésie réanimation à Lille, je présente sur ce blog des tranches de ma vie et mes passions : voitures sportives et moto, photo, nouvelle vague Jazz-Blues (Katie Melua, Fredrika Stahl, Melody Gardot, Nikki Yanofsky...) et autres musiques... Pour toute information, n'hésitez pas à me contacter

Articles pouvant vous intéresser

6 réponses à “Katie Melua

  1. je trouve que tu chante tres bien et je sui impatient d’écouté ton prochain album(j’espère qu’on traduira ce que je vient de t’écrire)

    chhun

  2. ;)Katie Melua, une révélation, une voix suave et précise, un bonheur à écouter sans modération. J’aime tous les albums, et l’influence parfois reggae du dernier, sorti en octobre est un enchantement.

    et elle est belle.. avec des yeux extraordinaires !

    1. Entièrement d’accord avec vous! J’aime bien la tournure du nouvel album qui explore d’autre genre, mais j’aimais bien également le premier album très jazz et blues. En fait j’aime tout ce qu’elle fait! 🙂

  3. japrécis beaucoup cet artiste son talent est immence et elle dégage beaucoup dumanité domage quelle ne sois pas plus difuser a la radio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *