Karting

Karting

Je ne crois pas vous avoir déjà présenté ma passion pour le karting. Ca sera chose faite aujourd’hui.

J’en pratique régulièrement (une fois par mois) avec mon frère depuis environ 2 ans et demi et habituellement, je vais au Lillekarting qui est réellement un karting de qualité. Karts très bien entretenus, commissaires de pistes formés et deux belles pistes permettant de grandes opportunités de dépassement. La plupart du temps nous faisons un challenge, sorte de mini grand prix (5 min d’essai et 2 fois 10min de course).

L’ambiance y est généralement bonne sauf une fois où moi et mon frère nous étions insérés dans un challenge et nous avions fait un doublé. Les personnes avec lesquelles nous roulions étaient un peu dégoutées…

Mes meilleurs temps au Lillekarting :

240cc Indoor: 49.18s (mon frère a déjà réussi un sacré 48.44s, seul circuit où il a fait mieux que moi)
270cc Outdoor: 47.41s
390cc Outdoor: 47.74s (essayé une fois sous la pluie, je pense être capable de faire un 45.5 sans problème sur le sec)
Sinon j’en ai fait aussi un peu en vacance : Bretagne, Perpignan et Corse. Dans cette dernière région, je vous déconseille fortement le karting de Figari (Corse). La piste est belle mais :

  • C’est cher : 17 € pour un 200cc, j’ai vu mieux.
  • Le personnel est vraiment con (désolé, il n’y a que ce mot là) : Je demande une combinaison (il y en a 50 derrière moi) car m’étant déjà frotté à une roue de karting à 90km/h, je peux vous dire que ça brule. Et là le commissaire me répond, : « T’inquiètes pas, tu vas pas te salir ». Ok, j’ai compris…
  • C’est dangereux : Je prends le kart, je démarre et en bout de ligne droite (donc à 90 km/h)
    Là :
    Karting Figari
    Je m’aperçois que je n’ai pas de freins. :-/ Pas glop! Bref sortir là à 90km/h, ça secoue pas mal. J’ai bien cru que j’allais me retourner. Je retourne au stand doucement, je demande à changer de kart et là le gars me dit tu pouvais pas faire attention. Bref, c’est l’hôpital qui se fout de la charité!! Depuis je vérifie toujours les freins avant de partir car si ça n’avais pas été une zone de dégagement, j’aurais sûrement fini mes vacances à l’hôpital.

    En bref, ça n’a de Prokart que le nom à moins de posséder son propre kart.

Sinon en très bon, il y a aussi Eurokart à Poperinge (Belgique). Il faut faire attention pour deux raisons :

  1. Si on casse, on paye ce qui n’est pas le cas en France
  2. Ca n’est pas une piste de débutant : le circuit est très technique avec des enchainement lent-serrés et des pifs pafs très rapides. Bref, les virages vous sautent aux yeux et d’autant plus que les karts sont beaucoup plus rapides qu’en France. J’avais pris un 200cc et j’avais l’impression d’avoir un 390cc du Lillekarting (qui ne sont disponibles qu’à l’extérieur de plus). Je me demande ce que les 270cc donne,t. Le grip y est également bluffant (sûrement dû au chassis dérivé des karts FFSA).

Mes meilleurs temps à Eurokart:

200cc Indoor: 54.94s (Essayé une seule fois, à 2.5s du meilleur temps de l’année)

Mdkart

Interne en anesthésie réanimation à Lille, je présente sur ce blog des tranches de ma vie et mes passions : voitures sportives et moto, photo, nouvelle vague Jazz-Blues (Katie Melua, Fredrika Stahl, Melody Gardot, Nikki Yanofsky...) et autres musiques... Pour toute information, n'hésitez pas à me contacter

Articles pouvant vous intéresser

2 réponses à “Karting

    1. Tu es dans quel coin?
      Sinon l’article date de 2006 et ça fait un moment (3-4 ans) que j’ai pas roulé sérieusement par manque de temps… En ce moment, je fais une session de 270cc ou 390cc de temps en temps mais c’est plus qu’irrégulier 😮

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *