Slide Nerfs Craniens

Programme de l’été

Les résultats de P2 sont tombés hier. Comme je m’y attendais depuis l’examen d’anat, je vais devoir repasser l’anatomie en septembre. Je le savais très bien, je me suis royalement planté. Devant les copies, impossible de me rappeler précisément du schéma demandé. Je n’ai sûrement pas réviser comme il le fallait. Résultat note éliminatoire!

En plus de cela, je vais devoir repasser neurosciences et psychologie à cause de quelques points manquants pour avoir 10 de moyenne dans ces matières.
Dans les autres matières par contre ça s’est bien passé. Je pense qu’en travaillant régulièrement cet été, ça devrait bien aller.

Mis à part ça j’ai trouvé un job d’été. Au départ, je devais bosser en tant qu’aide soignant dans l’hôpital psychiatrique situé à quelques kilomètres de chez moi. Seulement, il faut avoir la P2 validé pour bénéficier de cette équivalence aide soignant. Ce qui soit dit en passant est complètement débile vu que j’ai validé tous mes stages de P1 et de P2…
Heureusement j’ai une roue de secours : je vais travailler un mois dans la société CERP en tant que livreur de médicament pour les pharmacies. Ca devrait être pas trop fatigant et bien payé (Fric Fric Pharma!)

Pas de voyage prévu mais par contre je ferait sûrement quelques séance de karting et de paintball. Pour le ciné j’ai prévu d’aller voir Persepolis, Die Hard 4, Harry Potter et l’Ordre du Phénix, Les Simpsons le Film et peut être d’autres si il y en a d’intéressants.

Mdkart

Interne en anesthésie réanimation à Lille, je présente sur ce blog des tranches de ma vie et mes passions : voitures sportives et moto, photo, nouvelle vague Jazz-Blues (Katie Melua, Fredrika Stahl, Melody Gardot, Nikki Yanofsky...) et autres musiques... Pour toute information, n'hésitez pas à me contacter

Articles pouvant vous intéresser

7 réponses à “Programme de l’été

  1. Chez CERP, si t’es de la nuit, ça va être la misère les premiers jours. Et espérons que tu n’aies pas à livrer des pharmacies dans des endroits lugubres… Tu risques de te rencontrer des gens qui ne te voudront pas forcément du bien… mais les médicaments que tu livres.

    1. Je fait une à 2 tournées l’après-midi et après 3 heures de rangement à la centrale de répartition jusque 21h30. Et pour ce qui est de la tournée, mon secteur est vraiment pas « craignosse ».

    2. Tant mieux alors.
      Je me souviens de secteur absolument pas craignosse, en plein centre-ville près des beaux quartiers, mais où il fallait passer par des endroits mal éclairés, des petits chemins (car souvent on livre l’arrière-boutique) où des jeunes gens en mal de subutex, par exemple, avaient tout le loisir d’attendre la livraison.

    3. Ah oui ça il y en a un partout des accrocs aux produits de substitution.
      Mon frère travaille en pharmacie dans un petit village et pourtant il y en a qui sont venus repérer la semaine dernière : ils viennent à deux, essaient de voir derrière le comptoir tout en demandant un truc anodin, demandent au détour de la conversation s’ils ont un stock de subutex ou méthadone.
      Il faut toujours se méfier!

    4. J’ai eu l’occasion d’assister à cela chez un pharmacien. Quand ils sont en manque, c’est pas joli. Là, il voulait du rohypnol (à peine sorti de la pharmacie, il a avalé la plaquette et a jeté l’emballage au sol).

  2. Bonjour à tous je voulais poser une question comment est tu rentré chez CERP piston ou candidature spontanée ? Voila merci à bientot

    1. Salut,
      Non, pas du tout de piston. J’ai déposé mon dossier début mai je crois, et début juin j’étais appelé. C’est tout 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *